La saison de la pêche du bass en France est à priori sensée débuter le jour de l’ouverture de la seconde catégorie ; comme la plus part des carnassiers des eaux hexagonales. Hors, depuis plusieurs années maintenant, l’ouverture de la pêche en seconde catégorie a lieu le 1 mai !! Cette législation est incontestablement inadaptée à cette espèce car à cette période de l’année les bass sont quasiment toujours en pleine période de fraie. Le mâle black bass fait des nids dans des zones très peu profondes et se focalise sur la protection de son nid puis de sa progéniture. Par conséquent, pendant la période de fraie, le mâle est très vulnérable. La capture des individus à cette époque de l’année peut donc avoir une incidence négative sur le résultat de la préservation de l’espèce.

Alors pour un pêcheur de bass cette période d’ouverture est plus souvent une période de trêve.

Du coup, il y a donc deux moments possibles de l’année pour débuter sa saison ; soit avant, soit après la fraie…

Ceux qui peuvent pratiquer la pêche dans le privé ou sur des eaux closes, auront sans doute la chance de commencer leur saison avant la période fraie (avant l’ouverture nationale de la seconde catégorie)

underwater

A la sortie de l’hiver, quand l’eau commence à se réchauffer les bass quittent les zones « profondes » où ils se tenaient en hivers. Ils vont progressivement rejoindre les zones shallow de reproduction. Pendant cette saison, les poissons ont leur métabolisme qui augmente ; ils vont donc vouloir se nourrir avant la fraie. Pour aborder cette période, je me focalise sur des plans d’eau de taille modeste, car il suffit de peu d’ensoleillement pour que l’eau gagne quelques degrés et mettent les bass en activité. Généralement je me concentre sur deux techniques ; la pêche en texan ou au jiq et la pêche au big bait. Pour aborder cette période, le matériel doit être irréprochable ! A ce moment de l’année, les eaux sont généralement plus claires que le reste de la saison, les herbiers n’ont pas encore commencé à se développer et les poissons prennent souvent le temps de venir se saisir des leurres. Pour ces raisons et donc pour que mes présentations soient le plus discrètes possibles, je préfère garnir mes moulins uniquement de fluorocarbone. Il faudra jouer un maximum sur la discrétion car en plus les animations sont lentes en ce début d’année et une session de pêche peut se limiter à une seule touche !

Lures for fishing

L’approche pour un pêcheur qui débute sa saison après la fraie sera bien différente. En général, il est fin juin début juillet, les eaux sont chaudes, les journées plus longues, la végétation subaquatique s’est bien développée. Les poissons ont maintenant rejoint leurs postes d’été.  C’est le moment de prospecter les nénuphars à la frog ou en flipping, les bois morts en texan, traverser les herbiers en punching, profiter du lever et du coucher du soleil au top water ou  prospecter les zones plus profondes au crank. En gros, à partir de maintenant toute l’armada du basser doit être opérationnel. 

Alors il est préférable de profiter de la période de fraie des bass et donc de l’ouverture de la seconde catégorie pour les laisser tranquille assurer  la survie de leur espèce et pendant ce temps faire un grand nettoyage de printemps dans son matos si ce n’est pas fait depuis des mois ! 

Voici donc une « to do List » non exhaustive pour aborder sa saison en toute confiance 

Les Moulinets : 

Un nettoyage complet n’est souvent pas du luxe. Penser à huiler les roulements et à contrôler  l’état du guide fil. Pour ceux qui ont des craintes à démonter leurs moulins, vous pouvez toujours le faire faire en SAV en vous rapprochant  de votre détaillant d’articles de pêche. 

Pour le stockage, penser impérativement à desserrer les freins des moulinets . Il est d’ailleurs conseillé de le faire aussi après chaque sorties. Car, si vous gardez les freins serrés, avec le temps ils perdent de leur efficacité. En effet, dans les moulinets casting, le freinage met généralement en service des rondelles élastiques. Le fait de les laisser comprimées,  leur fait perdre leur élasticité. Il devient alors difficile de serrer le frein. Ce détail est moins important sur les moulinets spinning, le mécanisme étant différent. 

Reel

Les Cannes : 

Après une inspection scrupuleuse des anneaux, des ligatures et de l’état de votre porte moulinet ; un petit nettoyage  n’est  pas superflu. Regardez la couleur de vos poignets en liège,  elles sont tellement noires que l’on croirait des poignets mousses. Un petit coup de liquide vaisselle, astiquer avec une vielle brosse à dent (ou une qui ne vous appartient pas). Vos lièges sont propres. Pour les puristes, un léger coup de papier à poncer grain maxi 600 redonne au liège un aspect neuf, mais faites attention de ne pas rayer porte moulinet et blank (pourquoi pas en les protégeant avec du scotch da masquage). 

casting from belly boat

Les leurres souples : 

Les softs ne nécessitent pas d’attention spéciale. Cependant, penser de retirer les hameçons de ceux imprégnés de sel; vous risqueriez de le regretter sur un gros poisson… 

soft plastic lures

Les leurres durs 

Pour éviter que les anneaux brisés et les hameçons ne s’oxydent durant les stockages prolongés,  j’ai pour habitude de mettre à l’intérieur de mes boites des bouchons de tube de cachets effervescent.  Ces bouchons contiennent des éléments absorbeurs d’humidité. 

lures
Le bouchon de tube de cachets effervescent absorbe l’humidité

Pour redonner un coup de jeune aux plumes de poppers, utiliser un auto cuiseur ou une bouilloire pour obtenir de la vapeur d’eau. Puis, placer le teaser en plumes dans la colonne de vapeur. Les plumes vont reprendre d’elle-même leur position et leur forme d’origine. 

Plume après les avoir passé à la vapeur
Plume après les avoir passé à la vapeur
Bass fishing

Vérifier l’état de la gaine silicone qui maintient la jupe des buzz, jigs et autres spinner et remplacer la si nécessaire. Rien de plus énervant  que de retrouver la jupe d’un spinner au fond de sa boite en pleine session de pêche !! La gaine silicone peut être remplacée par un petit collier rilsan ou par une belle ligature. 

Truc de «  grand-mère » pour redonner de l’éclat à vos palettes de spinner, frottez les à l’aide d’un coton et de dentifrice rincer à l’eau et  sécher. 

Allez bonne Saison de Bass Fishing !!! 

Jean Philippe Lalubin