En étant le premier sondeur sans fils lançable pour les pecheur du bord, Deeper a créé de nombreuses discussions sur ce qui est juste dans la pêche et sur le rôle que la technologie devrait jouer. Et cette discussion est super intéressante. Cela montre combien nous sommes passionnés par ce sport. Nous nous soucions de son évolution et souhaitons que sa pratique reste bien faite.

Chez Deeper, nous voulons faire en sorte que les passionnés puissent pêcher plus souvent et d’une nouvelle manière. Mais le commentaire le plus fréquent que nous entendons est que l’utilisation d’un Deeper c’est tricher. Ce genre de commentaires créé en général le débat entre ceux qui ont déjà franchi le pas, et les autres, un peu plus traditionnalistes.

En tant que société fondée et dirigée par des pêcheurs, comme vous pouvez l’imaginer, nous ne pensons pas que l’utilisation d’un sondeur Deeper est de la triche. Donc, nous avons rassemblé nos 5 meilleures raisons pour lesquelles nous pensons que Deeper ne triche pas – quelques points à considérer pour votre prochaine discussion au magasin de pêche ou sur un forum de pêcheurs:

1. La pêche est un choix personnel. Tous les pêcheurs ne sont les identiques.

Qui décide ce qu’est de la triche ou non? Et qui décide quelles compétences un pêcheur doit posséder et lesquelles sont les plus importantes? La réponse est, personne ne le fait.

Nous aimons tous pêcher pour nos propres raisons et nous avons tous des priorités différentes. Donc, si l’utilisation d’un sondeur pour trouver des endroits prometteurs ne vous intéresse pas – pas de problème.

Mais n’oubliez pas qu’au final, la pêche c’est simplement attraper du poisson avec l’équipement que vous avez et avez le droit d’utiliser. Tant que les techniques ne sont pas dommageables pour la population de poissons ou ne gâchent pas la pêche de quelqu’un d’autre, alors chacun peut pêcher comme il le souhaite.

2. Chaque nouvelle invention change le sport

La pêche a toujours évolué en tant que sport. Les outils existants sont améliorés ou modifiés et de nouveaux accessoires sont créés. Jetez un coup d’oeil à cette chronologie de certains des plus grands changements dans les accessoires de pêche:

First hook and line used
  • Il y a au moins 40 000 ans – Premier hameçon et ligne utilisés
  • En Egypte antique, Chine, Grèce et Rome – cannes à pêche en canne à sucre utilisés
First jointed rod and reels developed
  • 18ème siècle – Première canne articulée et moulinets développés
First artificial spoons and spinners
  • 19ème siècle – Nouvelles tiges composites en bambou fendu
  • Milieu du 19ème siècle – Première production de spinners
Castable sonar
  • 20e siècle – Fibre de verre, et même l’acier inoxydable utilisé dans les cannes à pêche
  • 1940s – Premier détecteur de poissons
  • 1950 – Premier détecteur de touche
  • 2013 – Premier sondeur lançable du bord

De nouveaux équipements et de nouvelles technologies vont encore probablement voir le jour dans le futur. Et probablement que le premier pêcheur qui a utilisé une canne en bambou composite a été accusé de tricher par ceux qui utilisaient encore des bois durs européens. Est-ce l’utilisation du bambou a-t retiré leur habilité de pêcheur à lancer leur ligne?

Ou les premières cuillères artificielles du 19ème siècle. Est-ce que c’était de la triche?

À chaque nouveau développement, il y aura une discussion sur l’acceptabilité de ce nouvel équipement. Cela enlève-t-il une partie du défi de la pêche? Est-ce que cela donne un avantage injuste à certains pêcheurs?

En ce qui concerne les compétences, il est clair que les compétences changent, elles ne disparaissent pas. C’est le cas avec les sondeurs. Un sondeur n’est pas une caméra. Vous avez besoin de compétences pour lire et interpréter les données. Vous pouvez passer des affichages de base aux fonctions complexes de numérisation et de cartographie qui fournissent une mine de données. Dans de nombreux cas, cela augmente réellement la quantité à laquelle vous devez penser et apprendre. Comprendre les lectures, ajuster les paramètres et afficher les différentes options, savoir comment fonctionnent les sondeurs et comment cela affecte les données qui vous sont présentées: ce sont de nouvelles compétences que les pêcheurs peuvent apprendre en utilisant un sondeur.

deeper application

Et en ce qui concerne les avantages, ces inventions donnent clairement un avantage aux pêcheurs: c’est tout. Mais est-ce un avantage injuste? En fin de compte, l’équité revient à des opinions individuelles. Mais il est difficile de parler de l’équité lorsque tous les pêcheurs utilisent du matériel différent, ce qui nous amène au point suivant …

3.Ce n’est pas un sport égal dans tous les casy

La pêche est différente pour chaque pêcheur:

  • Chaque espèce est différente – certaines sont plus grandes, d’autres plus petites, d’autres plus faciles à attraper, d’autres plus difficiles.
  • Chaque endroit est différent – certains sont plus profonds, d’autres sont moins profonds, d’autres sont pleins de poissons, d’autres non.
  • Chaque pêcheur a un budget différent – certains peuvent se permettre tous les derniers équipements, d’autres se restreignent au strict minimum.
  • Chaque pêcheur a un temps de pêche différent – certains travaillent 6 jours par semaine et n’ont du temps libre qu’après le travail, d’autres ont 4 ou 5 jours par semaine juste pour pêcher.

OK, vous avez compris.

Mais quand vous commencez à parler d’équité et de tricherie, ces points sont importants. La seule façon d’obtenir l’équité, c’est que tout le monde pêche la même espèce, au même endroit, en même temps, avec le même matériel. En d’autres termes, une compétition, et même dans ce cas les pêcheurs utilisent du matériel différent.

tackle bag
Et en dehors de la pêche compétitive, il n’y a vraiment aucun moyen de s’assurer que tout le monde soit équitable, alors pourquoi discutons-nous même de tricherie?

4. Les pêcheurs du bord sont traités différemment – pourquoi?

Dans de nombreux types de pêche, comme en bateau, float tube et la pêche sur glace, l’utilisation de sondeurs est totalement acceptée – ils font partie intégrante de l’arsenal des pêcheurs. Alors pourquoi cette discussion pour la pêche du bord? Si je sors en mer ou si j’utilise un kayak, la technologie est acceptable. Mais dès que je suis de retour sur le bord, je dois repasser à une tige de bambou et à une ficelle.

bateau sondeur

Peut-être que nous pensons que la pêche du bord est plus traditionnelle. Mais encore une fois, c’est à chaque pêcheur de décider. Si certains pêcheurs aiment les façons traditionnelles de pêche, génial. Mais n’empêchez pas les autres pêcheurs d’accéder à la technologie qui les aide, et ajoute une nouvelle dimension à leur pêche.

5. Vous pouvez acheter des cartes pour les zones qui ont été cartographiées, donc qu’est ce qui vous dérange dans le fait de cartographier des zone qui ne l’ont pas encore été ?

L’un des arguments les plus courants est que l’utilisation d’un détecteur de poisson est de la triche car il vous montre où sont les poissons. En fait, de nombreux pêcheurs utilisent des sondeurs non pas pour trouver du poisson, mais pour cartographier les eaux et trouver de bons endroits à cibler.

mapping from the shore

Certains lacs ont déjà été cartographiés – et tout pêcheur raisonnable utiliserait cette information pour les aider à trouver le meilleur spot. Mais personne ne songerait à accuser un pêcheur avec une carte dans sa main de tricherie – il utilise simplement l’information disponible.

Mais une fois que vous êtes sur un petit lac ou un étang, en utilisant une technologie comme le deeper pour cartographier la profondeur et comprendre où se trouvent les meilleurs spots, tout d’un coup ce n’est pas juste? Ou cela enlève la qualité du pêcheur ? Pas du tout – c’est exactement la même chose que de trouver une carte topographique pour cette zone et de l’utiliser. En fait, vous construisez votre base de connaissances sur le lac et utilisez pour améliorer vos résultats – c’est une pêche intelligente.

Voulez-vous pêcher avec des techniques de votre temps, ou souhaitez-vous rester coincé dans le passé?

Regardons les choses en face, les temps changent. Et nous, dans la communauté de pêche, pouvons y résister ou l’adopter.

Beaucoup d’entre nous avons plus de pression au travail, avec notre famille et tous les autres engagements que la vie moderne nous demande. Donc, un outil qui peut nous aider a comprendre plus facilement notre zone de pêche fait une grande différence. Voulons-nous vraiment dire aux pêcheurs qui travaillent dur: « Désolé, vous ne pouvez pas utiliser cette technologie? »

Et qu’en est-il des jeunes générations? Nous pouvons nous plaindre qu’ils ne s’intéressent qu’à leurs ordinateurs et à leurs téléphones, et qu’ils ne sortent plus à l’air libre. Ou nous pouvons tirer le meilleur parti de la technologie qu’ils aiment tant pour les amener à pêcher. Si nous voulons que plus d’enfants commencent à pêcher, pourquoi ne pas utiliser des technologies comme les smartphones auxquels ils peuvent s’identifier?

kids fishing

En fin de compte, la pêche consiste à attraper du poisson de la manière qui vous procure le plus de satisfaction. Si cela signifie une approche old school, génial. Si cela signifie utiliser de nouvelles technologies, quel est le problème? Tant que nous nous respectons les uns les autres et le poisson, pêchons de la manière qui nous convient le mieux.