Cette année, je pêche énormément à la mouche et du coup, mes sorties bateaux sont un peu réduites. Je ne vois pas l’intérêt pour cette année, d’avoir de gros sondeur, si c’est pour qu’il dorme dans un placard.

Il me faut donc trouver une alternative car un sondeur reste vraiment indispensable pour avoir les quelques données nécessaires comme la profondeur, température etc…

Du coup, c’est vers Deeper que je me tourne. Ce petit appareil a toutes les qualités nécessaires à mes besoins de pêche actuels ! Il est facilement transportable, et il est très simple de le passer d’un bateau à un float tube et même d’une pêche du bord !

Ma première pêche de l’année sera le symbolique 1er mai, date de l’ouverture de la seconde catégorie et c’est en bateau, sur un petit lac que j’ai traqué les brochets. Mais avant de jeter les leurres, il faut s’occuper du Deeper.

D’abord, il faut télécharger l’application Deeper. Chose simple à faire.

Deeper app
L’application Deeper est disponible gratuitement sur Android et iOS

Puis vient le jour J et la petite interrogation sur les capacités de mon téléphone (vu son âge…) à se connecter au Deeper… ?

En fait, c’est juste bluffant de simplicité… Je fixe le Deeper à son bras articulé afin de le placer à l’arrière du bateau, et une fois le Deeper à l’eau, j’ouvre l’application et via le réseau wifi, le nom de mon deeper apparait de suite ! Je le sélectionne et c’est terminé…

Deeper app
C’est partie pour une reconnaissance du lac

Les premières données du fond apparaissent ! Température, profondeur, structure du fond, tout y est ! J’ai une préférence pour le mode de couleur « Clair » que l’on peut sélectionner dans les paramètres de l’application.

Deeper app screen
Lecture du sondeur avec le mode de couleur « clair »

En règle générale JAUNE: très dense, dur (cailloux, pierre…), ROUGE : dense (sable…), BLEU: faible densité (feuille, substrats…).

Plus le fond est jaune et plus le fond est dur. Quand il n’y a pas de jaune c’est que le fond est sableux ou vaseux. Idem pour les échos de poissons : plus il y a de jaune à l’intérieur de l’écho et plus c’est un gros poisson (grosse densité).

Il est même possible de créer et d’enregistrer sa bathymétrie qui restera automatiquement dans l’historique de l’application. Je suis très impressionné par la qualité des données !!

Deeper app screen reading
Utilisation du mode de cartographie qui divise l‘écran en 2
Deeper app screen
Possibilité de zoomer ou dézoomer ainsi que de faire défiler sa session pour retrouver les spots

Je ne connais pas le lac et du coup, je me tourne vers l’écran de mon téléphone afin d’avoir les premiers renseignements. Je commence par chercher les brochets dans des profondeurs de 5-6m en tenant le bateau dans les 2-3m. Je ne prends pas de touche dans ces profondeurs…Alors que je me tiens toujours dans peu d’eau, sur l’écran apparait un écho qui me fait penser à un brochet…

deeper app
Un arc se dessine à environ 2m50 qui laisse penser à un brochet

J’inverse donc ma dérive et je décide de pêcher la faible profondeur. Je jette mon leurre à l’endroit où il m’avait semblé avoir détecté un écho de brochet et la touche ne se fait pas attendre ! Merci Deeper !!

Ma première partie de pêche réussie grâce au Deeper… c’est très rassurant pour la suite de la saison, mais ça, c’est une autre histoire…

David Allard