Comment lire les relevés d’un sondeur de pêche

et utiliser les données pour attraper plus et de plus grosses prises

Vous venez de commencer à utiliser un sondeur de pêche ? Vous connaissez les bases mais vous souhaitez tirer plus de votre sondeur? Vous n’êtes pas sûr de lire correctement l’écran de votre sondeur? Pas de souci, nous sommes là pour vous aider. Ce court tutoriel vous montrera comment déchiffrer l'affichage de votre sondeur  afin que vous puissiez faire la différence entre un poisson-appât, un trophée et un arbre submergé sur lequel votre ligne pourrait s'accrocher. Prenez seulement 7 minutes pour parcourir ce tutoriel et une fois terminé, vous serez à même de lire l’écran de votre sondeur de pêche pour :

    numéro 1

    Identifier les poissons

    numéro 2

    Évaluer la taille des poissons

    numéro 3

    Identifier les différents types de structure sous-marine

    numéro 4

    Évaluer le type de fond et sa dureté

Comment fonctionnent les sondeurs

Comment fonctionnent les sondeurs

Dans ce blog, nous nous concentrons sur les images réelles que vous visualisez sur votre écran, sans trop approfondir l’aspect technique du fonctionnement d’un sondeur. Notre page intitulée comment fonctionnent les sondeurs vous indiquera tout ce que vous devez savoir. Pour l’instant, il y a quelques points techniques dont vous devez vous souvenir. Tout d'abord, les sondeurs de pêche sondent en cônes. Pourquoi est-ce important ?

L’étendue de la zone que vous sondez dépendra de l’angle du cône. Un balayage en cône avec un faisceau large entre 40 ° et 60 °, signifie que vous parcourrez une zone plus étendue. Un cône restreint effectuera un balayage entre 10 ° et 20 °. Assurez-vous d’être à même d’identifier si votre sondeur de pêche utilise un cône à grand angle ou à angle restreint lorsque vous observez les données sur votre écran. Les Deeper PRO et PRO+ peuvent effectuer un balayage avec un faisceau large ainsi qu’un faisceau restreint (55 ° et 15 °), le Deeper START est doté d’un faisceau moyen/large (40 °). Un autre point à retenir concernant le fonctionnement de votre sondeur est qu'il envoie et reçoit constamment des données, ce qui signifie que votre écran défile en permanence. Les données actuellement relevées se trouverons sur la droite. Plus les données se trouvent à gauche, plus elles sont anciennes.

Souvenez-vous de ces 3 points lorsque vous regardez l’écran de votre sondeur : 1. Sachez si vous sondez avec un faisceau large ou restreint. 2. L’affichage défile constamment, cela ne signifie pas que votre sondeur soit en mouvement.

1. Identifier les poissons

  • Icônes de poissons
  • Arcs de poissons
  • Icônes de poissons

    Icônes de poissons

    Les icônes de poissons sont un outil utile lorsque vous débuter avec un sondeur : votre sondeur de pêche interprète les données sondées qu'il reçoit et évalue si c'est un poisson ou non. Ceci est effectué selon des facteurs tels que la taille de l’objet et la puissance du signal retourné. 

    Dans le cas des sondeurs Deeper, nous utilisons un algorithme avancé d’interprétation des données. Malheureusement, même les appareils les plus avancés ne sont pas précis à 100 % pour interpréter les données correctement.

    Les poissons nagent à des vitesses différentes, dans différentes directions à travers le signal en cône que votre sondeur de pêche émet. Cela signifie qu’il n’existe pas de relevé uniforme de leur comportement. De plus, certains objets sous-marins ou la végétation peuvent parfois donner des relevés similaires à ceux des poissons.

    Pour une précision optimale lors de l’utilisation de votre sondeur de pêche, il vous faudra apprendre à interpréter les données par vous-même.

    Il est temps de se jeter à l'eau et de désactiver les icônes de poissons. Vous en serez récompensé avec des relevés plus précis aux endroits où se trouvent les poissons. Sans oublier, le plaisir et l’avantage d’acquérir ou d’améliorer ses compétences.

  • Arcs de poissons

    Arcs de poissons

    Lorsque les icônes de poissons sont désactivées, comment identifier un poisson sur l’écran de votre sondeur ? Repérez-les à l’aide des arcs.

    Les poissons apparaitront sous forme d´arcs sur votre écran (la raison pour laquelle ils apparaissent sous forme d´arcs est expliquée en détail ici).
    Il est important de garder à l'esprit que ces arcs peuvent avoir des tailles différentes (longueur et largeur), et peuvent ne pas être des arcs complets. Gardez l'œil pour ces demi-arcs également.
    La capture d’écran ci-dessous, montre de bons exemples d’arcs différents.
    Ils peuvent avoir des longueurs et des largeurs différents, et certains ne sont pas des arcs complets, mais ceux-ci sont tous des poissons.

2. Évaluer la taille des poissons

Une fois que vous avez repéré des arcs de poissons, il est temps de s’intéresser à ce que chaque arc nous communique concernant la taille du poisson. Parlons de la longueur, de l’épaisseur, des demi-arcs et des arcs complets.

  • Longueur des arcs de poisson
  • Largeur des arcs de poisson
  • Conseil pratique : utilisez le flasher vertical
  • Demi-arcs ou arcs complets
  • Trouver des poissons-appât sur votre sondeur de pêche
  • Repérer un poisson trophée sur l’écran de votre sondeur
  • Longueur des arcs de poisson

    Longueur des arcs de poisson

    L’erreur la plus commune que les pêcheurs commettent lors de la lecture de leur sondeur de pêche est de penser qu’un arc long représente un gros poisson. Ce n'est pas le cas. Vous devez garder à l’esprit que sur l'affichage de votre sondeur, la longueur représente le temps. Par exemple, imaginez que votre sondeur de pêche soit immobile dans l'eau (c'est-à-dire que vous ne le ramenez ni ne le traînez). Si un poisson se trouve en dessous et qu'il est également immobile, qu’observerez-vous sur l’écran de votre sondeur de pêche ? Vous verrez des lignes continues. Cela ne signifie pas qu’il y ait une baleine bleue échouée dans l’étang où vous pêchez. Cela signifie qu’il y a un poisson immobile sous votre sondeur de pêche, et il pourrait être très petit.

    Maintenant, imaginons un autre scénario : encore une fois votre sondeur est immobile, mais cette fois 2 poissons nagent à travers le faisceau de votre sondeur, un gros et un petit. Le gros poisson nage très vitre à travers le faisceau du sondeur, le petit nage lentement. Lequel des deux fera apparaître des arcs de poisson plus long sur votre écran ? La réponse est le petit. Ceci est dû au fait qu’un objet se déplaçant lentement laissera une trace plus longue qu’un objet se déplaçant rapidement, quelle que soit leur taille.

    Observez la capture d’écran ci-dessous. Ce retour a été occasionné par un banc de poissons-appât. Remarquez la longueur de certains des arcs. Ceci peut être dû au fait que le sondeur soit immobile ou qu'il se déplace très lentement, ou parce que les poissons se déplacent lentement. Quelle que soit la raison, c'est une bonne illustration du fait qu'un arc de poisson long ne signifie pas nécessairement que c'est un gros poisson.

  • Largeur des arcs de poisson

    Largeur des arcs de poisson

    La longueur n'est donc pas un bon indicateur de la taille d’un poisson. Il est plus judicieux de s'intéresser à la largeur des arcs de poisson qui apparaissent.
    Souvenez-vous de ce point lorsque vous interprétez les arcs de poisson :
    pensez verticalement et non horizontalement.
    Même si un arc est court, mais qu'il est épais, cela signifie que le retour au sondeur vient d'un gros poisson. Observez à nouveau la capture d’écran. Des 4 poissons qui apparaissent, lequel est le plus gros ?

    La réponse est le poisson en bas à droite. Tous les arcs ont à peu près la même longueur (et ils sont tous assez courts). L’épaisseur de l'arc en bas à droite nous indique que c'est le plus gros poisson. Ce poisson n’est pas un monstre, mais il ferait une excellente prise.

  • le flasher vertical

    Conseil pratique : utilisez le flasher vertical

    Voici un conseil utile pour évaluer la largeur / l’épaisseur du retour au sondeur : activez le flasher vertical (également appelé affichage A) sur votre sondeur de pêche si cette fonction est disponible (pour l'activer dans l’application Deeper, allez dans Paramètres > Sondeur > Flasher vertical). Le flasher vertical sur la droite de l’écran vous indiquera exactement ce qui se trouve sous votre sondeur à ce moment précis. Vous pouvez l’utiliser pour la pêche verticale (jigging), et bien sûr pour la pêche sur glace. Pour évaluer la taille des poissons, observez l’épaisseur et la largeur des retours sur votre flasher vertical. Un plus gros poisson donnera un retour plus large et plus épais.

  • arcs complets

    Demi-arcs ou arcs complets

    Le dernier point à se souvenir lorsque vous observez des arcs de poissons est qu’il n’est pas nécessaire que les arcs soient complets. Les demi-arcs (comme ceux illustrés sur la capture d’écran ci-dessus) indiquent également qu'il y a des poissons. Dans notre tutoriel intitulé comment fonctionnent les sondeurs, nous expliquons en détail pourquoi parfois vous obtenez des arcs complets et parfois seulement des demi-arcs. La réponse courte est que vous obtenez un arc complet si un poisson nage à travers tout le cône de votre sondeur, et seulement un demi-arc ou arc partiel s’il nage uniquement à travers une partie de celui-ci.
    Il est important de noter que lorsque vous lisez l’écran de votre sondeur, les demi-arcs ou arcs partiels peuvent également être des gros poissons. La qualité de l’arc n'est pas un indicateur de la taille du poisson.
    Observez donc les arcs complets comme partiels, et souvenez-vous que l’épaisseur de l'arc est un meilleur indicateur de la taille du poisson.

  • poissons-appât

    Trouver des poissons-appât sur votre sondeur de pêche

    Les poissons-appât apparaitront sur votre écran comme des traits, des lignes ou même seulement des points. Ainsi, ils peuvent parfois ressembler à de la végétation. Il y a toutefois 3 différences principales :

    1. les poissons-appâts sont généralement en suspens dans l'eau plutôt qu’au fond,
    2. votre sondeur indiquera des poissons-appât d’une couleur différente de celle de la végétation (dans le cas de l’affichage en couleur standard de l'application Deeper, ils apparaissent en jaune plutôt qu'en vert).
    3. Les poissons-appât sont souvent en boule, ce qui sera alors indiqué comme un nuage ou un amas, plutôt que des lignes.

    La capture d’écran ci-dessous illustre un poisson-appât individuel et une boule de poissons-appât. Remarquez la différence de couleur avec le vert de la végétation se trouvant sur le fond.

  • un poisson trophée

    Repérer un poisson trophée sur l’écran de votre sondeur

    Récapitulons ce que nous avons appris en retenant 2 points essentiels :
    1. Pensez vertical, et non horizontal : l’épaisseur de l'arc de poisson est le meilleur indicateur de la taille d'un poisson.
    2. Les arcs peuvent être complets ou seulement des demi-arcs : un demi-arc ou un arc incomplet ne signifie pas que le poisson soit plus petit. Encore une fois, l’épaisseur est le meilleur indice.
    Votre sondeur de pêche ne vous indiquera pas l’espèce du poisson, mais maintenant que vous connaissez sa taille, vous avez une plus grande chance de déduire l’espère en fonction du lac ou de la rivière où vous pêchez, ainsi que de la profondeur à laquelle se trouve le poisson.
    Lorsque vous observez un arc comme celui ci-dessous sur votre écran, vous êtes sur le point de faire une GROSSE prise !

3. Identifier les différents types de structure sous-marine

Identifier les différents types de structure

Les sondeurs de pêche sont des outils pratiques pour établir la profondeur, observer les courbes de niveau du fond et repérer les caractéristiques sous-marines. Parfois, ces informations vous seront plus utiles que de simplement cibler un poisson. Voyons maintenant comment lire l’écran de votre sondeur de pêche pour repérer les caractéristiques sous-marines.

Avant tout, souvenez-vous de ces deux choses : 

  1. Votre sondeur sonde en permanence, ce qui signifie que l’écran de votre sondeur défile constamment, même si le sondeur ne se déplace pas. Si votre sondeur de pêche est immobile, le fond apparaîtra comme plat, mais il se peut qu'il ne le soit pas. Pour obtenir une image plus précise du relief du fond, assurez-vous de traîner ou de ramener votre sondeur de pêche à une vitesse lente et régulière. 
  2. L’échelle de profondeur sur la droite de l’écran permet d’identifier la profondeur des caractéristiques que vous trouverez. Le relevé de profondeur dans le coin droit supérieur de l’écran indique la profondeur du fond sous votre sondeur de pêche à ce moment. Gardez en tête que celle-ci n'est pas nécessairement la même profondeur que celle des caractéristiques que vous venez de sonder, particulièrement si vous sondez des baisses de niveau ou des cuvettes.

déposer

Celles-ci sont des caractéristiques intéressantes à cibler pour différentes espèces, et la bonne nouvelle est qu’elles sont faciles à repérer avec un sondeur de pêche. Lorsque vous traînez ou ramenez votre appareil, vous observerez un changement des courbes de niveau du fond. N’oubliez pas d’utiliser l’échelle de profondeur sur votre écran (dans le coin supérieur droit de l’écran sur l’application Deeper), afin de pouvoir suivre la vitesse à laquelle la profondeur monte ou descend.

Les baisses de niveau et les bosses seront faciles à repérer, comme illustré ci-dessous.

Voici 3 conseils qui peuvent vous aider à améliorer votre précision lorsque vous observez ce type de caractéristiques :

  1. une fois que vous avez identifié une baisse de niveau, passez d’un faisceau large à un faisceau restreint, puis sondez à nouveau la zone. Ceci devrait vous donner un profil plus précis des changements de courbes de niveau, et évitera également les « zones d’ombre » dans vos relevés.
  2. Vous pouvez utiliser la cartographie bathymétrique plutôt que les fonctions de balayage. Avec Deeper, vous pouvez créer des cartes bathymétriques (celles-ci sont des cartes des reliefs sous-marins dotées de codes de couleur). en mode Bateau (modèles 3.0, PRO et PRO+) et en mode GPS rivage (PRO+ uniquement). Ces cartes vous indiqueront également les baisses de niveau et les changements de profondeur, ce qui vous facilitera la tâche pour retourner aux meilleurs endroits.
  3. Si vous pêchez dans une zone étendue, par exemple en kayak, réglez une alarme de profondeur qui vous indiquera lorsque vous vous trouverez dans la limite de profondeur choisie. De cette façon, vous pouvez pagayer sur des eaux moins profondes sans avoir à vérifier votre sondeur de pêche, puis ralentir et commencer à regarder votre écran lorsque l'alarme retentit.

points dembuscade

Ce sont également des fonctionnalités très populaires pour certaines espèces, en particulier les prédateurs qui les utiliseront comme points d'embuscade.

Les couleurs sur votre écran sont essentielles pour différencier des broussailles et des troncs. Étant donné que ces éléments réfléchiront une fréquence différente en retour, votre sondeur de pêche les affichera dans une couleur différente de celle du fond (sinon, ils ressembleraient à une bosse). Assurez-vous de choisir une palette de couleur qui mettra en évidence cette différence. Dans l'application Deeper, choisissez entre le Mode couleur classique (où les broussailles et les troncs apparaissent en vert, comme de la végétation) ou le Mode couleur de jour (où ils apparaitront en violet).

Voici un exemple d’amas de broussailles affiché en Mode couleur classique. Remarquez que les lignes des broussailles sont horizontales et non verticales. Ceci est un bon indicateur pour distinguer les amas de broussailles des herbes.

Vous pouvez jeter un œil à cette vidéo pour des exemples intéressants de troncs dans une crique, affichés en mode couleur de jour.

  • Végétation et herbes
  • Creux
  • Cuvettes
  • Autres objets sous-marins
  • Végétation et herbes

    Végétation et herbes

    Il peut être intéressant de repérer la végétation et les herbes en tant que zones potentielles pour lancer (par exemple, si vous pêchez le bar en surface en été) ou comme des zones à éviter (par exemple, si vous pêchez au feeder ou pour éviter tout accroc).

    Tout comme lorsque que vous observez des amas de broussailles et des troncs, la couleur vous sera très utile. Les herbes et la végétation présenteront également des lignes verticales, et renverront peut-être un retour plus en pointillés sur votre écran par rapport aux troncs.

    Voici un exemple d’une baisse de niveau avec une vaste étendue de végétation.

  • Creux

    Creux

    Pour la pêche à la carpe particulièrement, les petits creux seront une caractéristique idéale à cibler. Souvent, ces creux sont créés par les poissons eux-mêmes. Il est facile de les repérer avec votre sondeur de pêche. Il vous suffit de repérer des petites dépressions en forme de V sur le relief du fond lorsque vous ramenez ou que vous traînez votre sondeur.

     

  • Cuvettes

    Cuvettes

    Les cuvettes sont plus progressives que les baisses de niveau, mais les identifier est tout aussi facile (voir la capture d’écran ci-dessous). Assurez-vous de garder une vitesse régulière lorsque vous traînez ou ramenez votre sondeur, afin d’obtenir un relevé précis sur l’inclinaison de la pente. Utilisez de préférence un faisceau restreint pour obtenir un relevé clair, et que vous puissiez observer les dénivelés ou bosses qu’un balayage avec faisceau plus large pourrait ne pas distinguer (notre page sur comment fonctionnent les sondeurs explique pourquoi ceci se produit).

  • Autres objets sous-marins

    Autres objets sous-marins

    Qui sait ce qui se cache sous l'eau ? Des objets surprenants peuvent parfois apparaître sur l’écran. Par exemple, un pêcheur Deeper en France a trouvé une voiture dans un lac local (vois la capture d’écran ci-dessous).

    Bien que chaque objet ne sera pas aussi facile à distinguer, vous pouvez toujours obtenir des indices selon la forme et la puissance du signal retourné. Remarquez les retours orange multiples sous la voiture. Ceux-ci indiquent un objet très dur. Les balayages du sondeur ont atteint la voiture puis ont été réfléchis vers la surface de l'eau, ont rebondi de la surface puis ont atteint la voiture à nouveau.
    Bien que ceci soit utile pour identifier des objets sous-marins étranges, il y a une application plus pratique : identifier le niveau de dureté du fond.

4. Utiliser votre sondeur de pêche pour évaluer le type de fond et sa dureté

Quelle que soit l’espèce ciblée, la dureté du fond d’un lac et sa consistance sont des informations essentielles lorsque vous essayez de percer les mystères et faire des prises. Il y a 3 facteurs à considérer lorsque vous tentez de déduire si le fond affiché sur votre sondeur de pêche est dur ou mou : la couleur du fond, l’épaisseur du fond, et la présence d’un second retour du fond ou non.

  • Couleur
  • “Seconds retours”
  • Épaisseur
  • Couleur

    Couleur

    L’intensité du signal retourné par un fond dur sera différente de celle d'un fond mou. Votre sondeur utilise des couleurs pour indiquer cette différence. Avec la palette de couleur standard de l’affichage Deeper, les couleurs varient de brun clair (le plus mou) à orange intense (le plus dur). Avec la palette de couleur en Mode de jour (voir la capture d’écran), la différence est encore plus facile à observer, avec des couleurs allant du violet (le plus mou) au rouge, orange et au jaune (le plus dur).

  • Seconds retours

    “Seconds retours”

    Tout comme la voiture mentionnée plus haut, les fonds durs reflèteront des signaux plus puissants qui peuvent rebondir à nouveau de la surface vers le bas. Ceux-ci apparaitront à l’écran comme des seconds retours se produisant en parallèle sous la ligne indiquant le fond. Si ces signaux sont présents, ceci est un autre indicateur que le fond est dur.

  • Épaisseur

    Épaisseur

    L’épaisseur de la ligne représentant le fond est également un indice important de la dureté du fond. La règle est simple : plus la ligne est épaisse, plus le fond est dur. Attention toutefois : la sensibilité du sondeur peut influencer l’épaisseur de la ligne. L’écran Deeper est doté d’une sensibilité réglable. Si vous réglez la sensibilité sur 100 %, la ligne du fond pourrait apparaitre comme plus épaisse, et si vous la réglez sur 10 % elle pourrait apparaitre comme plus fine. Testez les réglages de sensibilité et habituez-vous à évaluer les variations de l’épaisseur du fond en fonction de celle-ci.

Consistance

Les fonds durs apparaitront comme une ligne épaisse, ainsi vous ne serez pas à même de distinguer facilement les différents types de fonds durs. Les fonds mous apparaitront comme une ligne pointillée, ce qui peut vous donner un indice sur la consistance du fond.

Sable, vase, boue

Sable / vase / boue

De longues lignes indiquent que le fond est très mou et peu dense, probablement en sable, en vase ou en boue.

Gravier, pierres

Gravier / pierres

Si la ligne de fond est pointillée et inégale, alors le fond est composé de gravier ou de pierres. Selon leur taille, vous pourriez même observer de petites pierres individuellement.

Plus d’informations, plus de prises

Les sondeurs de pêche sont des outils incroyablement pratiques, et plus vous savez comment déchiffrer les informations qu'ils fournissent, plus vous ferez des prises lors de vos sorties de pêche. Une part essentielle de l'apprentissage en tant que pêcheur est de passer du tâtonnement à une approche basée davantage sur les connaissances. Il se peut que vous fassiez régulièrement des prises à un certain endroit avec une certaine configuration, mais savez-vous pourquoi ? Un sondeur de pêche vous aidera à comprendre non seulement vos échecs, mais également vos réussites. Une fois que vous en connaitrez les raisons, vous pourrez recréer cette réussite plus facilement.

Notre blog